Souvent considérée comme classique voire veillotte, la perle de culture de Tahiti est devenue aujourd’hui très tendance. Elle symbolise la féminité et l’élégance. Elle se porte en boucles d’oreilles, en pendentif, en collier, en bracelet ou encore en bague. Des créations souvent simples et épurées avec l’utilisation de matières diverses : L’argent et l’or bien sûr mais aussi le cuir, le tissu…

Comment la choisir et la porter.

Choisir une perle est souvent un coup de cœur pour une forme, une couleur et une monture.

Pendentif Poehei présenté sur bois flotté

Pendentif Poehei

Mais soyons honnête, le budget à aussi son importance. Il faut donc savoir qu’il existe des perles de culture de Tahiti à tous les prix ou presque !

Une perle de culture de Tahiti peut être ronde, en forme de poire ou de goutte, ovale ou cerclée.

C’est l’huitre « Pinctada margeritifera » qui la produit et sa couleur provient des lèvres noires de cette huitre perlière. Ainsi la gamme de couleur de cette perle pourra s’étendre de l’argenté au noir en passant par le bleu, le vert ou encore l’aubergine. La qualité d’une perle sera jugée par rapport à sa forme, à sa brillance, à sa capacité à renvoyer la lumière et tout en tenant compte de ses imperfections, si elle en a.

Une perle s’adapte à tous les styles et à la plupart des tenues. Inutile d’attendre de grandes occasions, vous pouvez la porter au quotidien. Il ne faut pas hésiter à la mettre avec une tenue décontractée ou à l’inverse plus sophistiquée. 

Pendentif Maheata présenté sur bois flotté

Pendentif Maheata

La superposition, le stacking, est tendance donc n’hésitez pas à l’associer à des bijoux fantaisie, en argent ou en or.

Mieux vaut ne pas la mettre en contact avec des produits chimiques tels que les détergents ou le parfum. Si vous devez la ranger, préférez une pochette en tissu car le frottement avec quelque chose de dur pourrait la rayer.