Lorsque vous posez  le pied sur le sol polynésien, c’est l’une des premières choses que vous allez voir et surtout sentir.

La fleur de Tiare est un signe de bienvenue, elle vous sera remise sous forme de collier ou vous pourrez la voir sur les danseuses Tahitiennes qui acceuillent les voyageurs.

La fleur de Tiare Tahiti (Gardenia Taitensis) est un symbole de la polynésie.

Autrefois fleur sacrée, elle était cueillie seulement par les rois ou utilisée par des personnes de la haute société lors de mariage. La maison et le lit des mariés étaient tapissés pendant 30 jours de cette fleur. Dès le 19ème siècle, la fleur de Tiare va être utilisée pour la confection de la coiffe des polynésiennes et pour des bouquets.

Fleur de Tiare blanche

 

 
La polynésienne que l’on peut croiser est le plus souvent parée de bijoux avec des perle de culture de Tahiti et d’une fleur qui orne sa chevelure tirée en chignon.
Si la fleur est portée sur l’oreille gauche, du coté du cœur, la polynésienne est en coulpe .
Si elle est portée sur l’oreille droite, cela signifie qu’elle est célibataire.
Si enfin, la femme polynésienne porte une fleur de chaque côté, cela signifie qu’elle est mariée mais tout de même accessible !!

Polynésienne portant une fleur de Tiare à l'oreille

La fleur de Tiare sera également utilisée pour la fabrication du monoi. Les fleurs fraichement cueillies sont mises en macération avec de l’huile de coprah (extrait de la noix de coco). Le monoi est un produit cosmétique très utilisé par les tahitiens pour adoucir la peau, notamment celle des bébés, pour aider au bronzage, lutter contre les piqures de moustiques ou enfin servir de baume pour les cheveux.
Pour finir, j’ajouterais que l’on retrouve des représentations stylisée de cette fleur dans les tatouages mais également dans la création de bijoux, de tissus ou de peintures. Elle est source d’inspiration pour de nombreux créateurs.
Les fleurs d’hibiscus et de frangipanier sont également très présentes en Polynésie. Je vous en parlerai prochainement.